Le dispositif de prélèvement sur la Figarella : un apport complémentaire pour le barrage d'E Cotule

 

Suite à une année 2017 particulièrement sèche, le remplissage naturel du barrage d’E Cotule s’élevait seulement à 46% de sa capacité de stockage, durant la période hivernale.

 

Une situation particulièrement préoccupante qui a conduit l’O.E.H.C, à envisager une intervention sur cet ouvrage, pour prévenir les risques éventuels de rupture.

 

La mise en place d’un prélèvement sur la prise basse de la Figarella a permis cet hiver à l’Oehc de bénéficier d’un dispositif d’alimentation complémentaire, dont l’usage était jusqu’alors uniquement destiné à l’alimentation du réseau d’eau brute.

 

Grâce à ce dispositif, l’O.E.H.C a pu bénéficier cette année d’un apport qui aura contribué à un remplissage du barrage, à hauteur de 200 000/300 000 m3. À compter de la mi-février, les épisodes de pluies intenses ont permis une reconstitution naturelle du stockage. Le maintien de ce dispositif ne s’avérait donc plus nécessaire.

 

L’état de stockage étant aujourd’hui de 100%, soit plus de 6 millions de m3, il convient de souligner que sans apport supplémentaire en termes de pluviométrie, la Figarella nous aurait garanti 1 Mm3 de reconstitution de stock (soit environ 100 jours de remplissage par cette ressource).

 

Il s’agit donc d’une ressource essentielle, sur laquelle nous pourrons désormais compter.

 

Dans ce contexte climatique, le service ingénierie (SI) a su faire preuve de réactivité, afin d’appréhender efficacement les problèmes engendrés par la sécheresse de 2017 et sécuriser la saison estivale à venir.

 

Si 2018 demeure une année à risque, nos équipes restent pleinement conscientes des menaces auxquelles nous pourrions être confrontés et maintiennent une vigilance accrue.

 

Dans cette optique, l’OEHC a également procédé, au titre du PEI, à une réoxygénation des couches profondes du barrage, afin d’améliorer la qualité de l’eau aussi bien potable, que brute.

 

En quelques chiffres :

 

  • 204 prélèvements réalisés en 2017 sur le barrage.
  • 400 analyses de juin à novembre 2017.
  • Absence de microcystines dans l'eau potable.
  • Absence de contamination de la nappe alluviale du Reginu.
  • Des procédures de surveillance et de prévention renforcées en 2018.

Partager
New accueil 2018
ADRESSE TEL 2
barr1
fond

Actualités

La Haute-Corse placée en "alerte" sècheresse

 

Arrêté n° 2B-2021-08-20-00001 en date du 20 août 2021 plaçant les unités hydrographiques du département de la Haute-Corse en « vigilance » ou en « alerte » sécheresse et portant mesures de limitation des usages de l’eau 

L'acqua hè a nostra ricchezza, risparemula

In ogni fattu, ogni ghjornu, primuremuci di l’ambiente. La Collectivité de Corse et ses offices et agences s’engagent résolument dans la lutte contre le dérèglement climatique.

 

La Haute-Corse placée en "vigilance" sécheresse.

 Consultez ci-dessous l' Arrêté n° 2B-2021-07-08-00006 en date du 08 juillet 2021 plaçant le département de Haute-Corse en "vigilance" sécheresse.

 

Cessions d'engins et de véhicules de chantier

 

L’OEHC met en vente des engins et véhicules de chantier, en l’état.

 



Actualités Coronavirus - #COVID-19

Face à la crise sanitaire actuelle, l'OEHC se mobilise afin d'assurer la continuité de ses missions de service public.

Cependant nous conseillons fortement à nos abonnés d'éviter les déplacements inutiles.

 

 

Le département de Haute-Corse placé en vigilance sècheresse

Le département de Haute-Corse est placé par arrêté préfectoral en vigilance sècheresse jusqu'au 1er octobre 2020

L'OEHC partenaire de la CCRIB

À compter du 1er Avril 2020, L'OEHC assure la gestion du Service Public d'Eau Potable de la Communauté de Communes Lisula Balagna, comprenant les communes de Curbara, Munticellu, Pigna, Santa Riparata et Lisularossa.

Signature de la Charte pour une gestion raisonnée de la ressource en eau

A l'initiative de L'OEHC, les offices et agences de la Collectivité de Corse, avec l'ensemble des acteurs du monde agricole, ont  signé une charte pour la gestion raisonnée de l'eau.

Travaglii di rinnuvillamentu di a canalizazione di l' Asinau

 

L’OEHC poursuit ses travaux de renouvellement de canalisation. Cette fois sur la conduite 400 mm de l' Asinau, avec le remplacement de la conduite en acier.
 Des travaux nécessitant une préparation importante en termes de sécurité et de stratégie de mise en place.

 

Le dispositif de prélèvement sur la Figarella : un apport complémentaire pour le barrage d'E Cotule

 

Suite à une année 2017 particulièrement sèche, le remplissage naturel du barrage d’E Cotule s’élevait seulement à 46% de sa capacité de stockage, durant la période hivernale.

QR CODE AN 2050
AN2
Acqua Nostra 2050
Le Président
barr2